• Facebook Social Icône
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône
  • Twitter Icône sociale

©2019 by Infinite-Resources
www.infinite-resources.fr

  • Infinite Resources

Caja Verde : la low tech contre le gaspillage alimentaire

Lorsque son réfrigérateur rend l’âme en 2011, Hector Pereyra se demande comment ses grands-parents faisaient avant cette invention pour stocker leur nourriture... Naît alors Caja Verde !


Le réfrigérateur abîme les fruits et légumes


Après plusieurs recherches et tests, il réalise que le réfrigérateur abîme les fruits et légumes :

- Ils s’abîment plus rapidement (mûrissement accéléré)

- Ils perdent leurs propriétés nutritives avec le froid (et les réfrigérateurs sont souvent plus froids que nécessaire)

- On oublie ce qu’on a dedans (à qui ce n’est pas arrivé de découvrir 2 semaines après une tomate pourrie qui était sous les carottes et la salade dans le bac inférieur?). En moyenne entre 30 et 60 dollars de fruits et légumes sont gaspillés chaque mois dans une famille argentine.


De plus, saviez-vous que le réfrigérateur est un des appareils consommant le plus d’énergie chez vous ?


La Low Tech au service de La Caja Verde


Lui vient alors l’idée de La Caja Verde, une low tech (l’inverse de la high tech : de la technologie avec de faibles moyens ) innovante; un meuble en bois, avec une place pour chaque fruit et légume selon ses propriétés. Le but ? Permettre aux fruits et légumes de se conserver jusqu’à minimum deux semaines.





Hector nous apprend alors que :


- Si un avocat est disposé à côté des citriques, il sera mûr en 1 jour maximum. Il faut donc éviter de mettre les citriques avec les fruits pour que les fruits se conservent plus longtemps.


- Les carottes ou oignons (les tubercules) se conservent 4 fois plus longtemps s’ils sont remis dans du sable


- L’eau permet aux œufs de rester frais et de tester si l’œuf est consommable ou non (un œuf qui flotte est impropre à la consommation)


Lorsqu'on achète la caja verde, tout un manuel vous explique comment disposer au mieux vos fruits et légumes.


Hector cherche alors à vendre son meuble en ligne, mais malheureusement trop peu de cajas sont vendues en 2 ans, notamment en raison de la crise économique argentine et du fait de son invention "low tech", par définition peu coûteuse.


L'open source et la formation comme nouveaux objectifs


Il décide alors de changer ses objectifs et de mettre sa technologie au service du bien commun en mettant en open source la méthodologie pour construire le meuble.


En parallèle, il souhaite éduquer les communautés sans accès à l’électricité pour qu’elles construisent elles-mêmes leur meuble et qu'elles puissent minimiser le gaspillage alimentaire. Hector commence alors en 2019 un tour de communautés argentines pour diffuser ses connaissances en partenariat avec des associations.


Enfin, son dernier objectif est la construction d’un module plus compact avec un composteur intégré permettant d’adresser plus de personnes sur le marché, notamment les citadins soucieux de leurs déchets !


Au final, Caja Verde remplit un triple objectif de moins de gaspillage alimentaire, d’économie d’argent, mais aussi de baisse de la consommation d’électricité !


Merci Hector pour ton temps !




ILS NOUS SOUTIENNENT