• Infinite Resources

L’économie grise des recicladores à Bogotá


A Bogotá, on croise régulièrement des personnes tirant des carrioles de déchets à travers la ville. Leur activité ? Chercher tous les déchets qui peuvent être recyclés dans les poubelles des Bogotanos (papier, carton, verre, plastique et métal). Ces personnes sont des recicladores et participent à l’économie circulaire en récupérant les déchets valorisables afin de les vendre aux recycleurs. Ils font partie de l’économie grise ou encore de l’économie informelle. Nous vous en disons plus sur leur activité dans cet article!


Quelle collecte des déchets à Bogotá ?

La collecte des déchets en Colombie est organisée avec deux acteurs principaux : les recicladores qui récupèrent les déchets recyclables dans les poubelles et des entreprises privées qui collectent tous les déchets restants pour les emmener en décharge.

Aujourd’hui l’Asociación des Recicladores de Bogotá (ARB) estime qu’ils sont près de 30 000 à sillonner les rues à Bogotá (10 000 déclarés, et 20 000 en comptant les non déclarés).

Leur donner une protection et des droits est l’objectif numéro 1 de l’association. Elle a gagné un premier combat en 2011 en faisant reconnaître le travail des recicladores et en les intégrant pleinement à la récupération des déchets recyclables de la ville puisqu’ils ne sont plus en concurrence avec les entreprises privées. Cette association est devenue d’autant plus incontournable pour la ville que son centre d’enfouissement est saturé, donc tout déchet qui peut échapper à la décharge est une opportunité.



Le compacteur de déchets

Quid de ces déchets recyclables collectés ?

Une fois les déchets recyclables collectés, ces compañeros viennent les vendre dans un des nombreux centres de collecte de matériaux de l’association. Chaque déchet a un prix au kilo, qui varie quotidiennement en fonction du cours des matières.

Ces déchets sont alors triés à la main puis compactés avant d’être enlevés par les camions d’entreprises de recyclage qui les achètent au poids.









De quelle quantité de déchets parle-t-on ?

A Bogotá, ce sont près de 9 000 tonnes de déchets qui chaque jour remplissent les poubelles ; parmi ces déchets, 2 500 tonnes de déchets recyclables sont collectées par les recicladores. Le reste a pour destination les décharges. L’objectif d’ARB est d’arriver à 4 000 tonnes de déchets recyclables collectés.


La déchetterie d'ARB

Un reciclador de Bogota pesant ses déchets

Quel est le gain économique pour les recicladores ?

Dans les bons jours (le lundi par exemple) ou quand les cours des matières sont élevés, un reciclador peut gagner jusqu’à 20€, tandis que dans les mauvais jours, une journée de travail peut leur rapporter 4€.

L’ARB génère de l’argent avec ses activités de vente de matériaux et est stable financièrement. Chaque année l’association redistribue ses excédents aux recicladores !


Cet exemple illustre parfaitement comment écologie et économie peuvent aller de pair, et cette structuration des recicladores s’est réalisée du fait du marché économique ! Ce système peut être amélioré si les foyers trient mieux leurs ordures, aujourd’hui seuls 17% d’entre eux trient leurs déchets.


Gracias Asociación des Recicladores de Bogotá !







Merci à Martha et à Léonardo Rodriguez qui ont pris le temps de nous expliquer cet univers, et de comprendre comment, dans l’ombre ces hommes font de l’économie circulaire, en récupérant des déchets pour les revaloriser.





Avec le soutien de :



  • Facebook Social Icône
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône
  • Twitter Icône sociale

©2019 by Infinite-Resources
www.infinite-resources.fr